Mission

Le Créneau d’excellence en éolien est issu d’une stratégie du gouvernement du Québec visant le développement de secteurs d’activité basés sur les acquis économiques et les ressources naturelles de chaque région. Il regroupe 80 leaders des milieux industriels, décideurs économiques et partenaires institutionnels de la région Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine et de la MRC de La Matanie. Ceux-ci s’y concertent afin de définir les priorités et les actions aptes à favoriser le développement d’une filière éolienne innovante et compétitive à l’échelle nord-américaine.

Sept axes orientent les actions du Créneau, notamment le développement d’entreprises et de marchés, l’offre de main-d’œuvre qualifiée et la consolidation d’infrastructures de raccordement et de transport.

Le Projet ACCORD

Le projet ACCORD (Action concertée de coopération régionale de développement) est une priorité de l’action gouvernementale pour développer l’économie des régions du Québec. Le ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation du Québec (MESI) est responsable de sa mise en œuvre.

ACCORD vise à positionner les régions du Québec comme des sièges de compétences industrielles particulières reconnues dans le monde et s’appuie sur les forces régionales, ainsi que sur la mobilisation et le dynamisme des gens d’affaires en région.

Avantages et objectifs de la démarche ACCORD

Le Créneau d’excellence

Un créneau d’excellence (ou cluster) se définit comme un ensemble d’organisations :

  • aux activités connexes et interdépendantes, qui collaborent entre elles et se concurrencent;
  • regroupées sur un territoire défini;
  • constituant un secteur où la région a su se démarquer grâce à des compétences et à des produits particuliers;
  • employant des chercheurs et une main-d’oeuvre qualifiés.

 « Concentration géographique d’entreprises liées entre elles, de fournisseurs spécialisés, de prestataires de services, d’industrie connexes et d’institutions associées dans un domaine particulier qui s’affrontent et coopèrent ».

Définition d’un cluster selon Michael Porter, professeur, Harvard Business School

Le périmètre du Créneau éolien

Le Créneau éolien s’appuie sur le développement d’une source d’énergie à la fois renouvelable et écologique. Il comprend toute la chaîne d’approvisionnement soit :

  • La fabrication de composantes éoliennes
  • L’assemblage de composantes
  • La fabrication de petites et grandes éoliennes
  • L’intégration de la R&D et du transfert technologique
  • L’installation de parcs éoliens
  • La production d’énergie
  • Le transport de composantes éoliennes
  • Les services liés à l’industrie (études d’impacts environnementaux, programmes de mesure de vent, opération et maintenance, télécommunication, etc.)
  • La formation d’une main d’œuvre adaptée aux besoins du secteur

Le créneau éolien comprend les entreprises et institutions situées en Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine et les entreprises de la MRC de la Matanie (incluant les développeurs de parcs).

Il s’appuie sur les alliances et les partenariats hors région qui viennent en appui et en complémentarité au créneau.

Le Créneau éolien regroupe actuellement environ 80 entreprises qui génèrent environ 1200 emplois directs dans la région administrative Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine et MRC de La Matanie.

Histoire du Créneau d'excellence en éolien

L’éolien a été retenu comme l’un des créneaux d’excellence pour la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine et la MRC de La Matanie (la « région désignée »). Ainsi, le 11 juin 2007, le gouvernement du Québec et les intervenants de la région ont signé une entente de mise en œuvre pour le développement de ce créneau.

Au terme d’un premier plan d’action, le Créneau éolien a été évalué et reconduit par le gouvernement du Québec pour une nouvelle planification de cinq ans qui l’amènera en mars 2016.

Présidence du Créneau éolien
Le maire de la Ville de Gaspé François Roussy a été le premier président du Créneau éolien ACCORD de 2007 à 2011. Christian Babin, enseignant retraité du Cégep de la Gaspésie, consultant en éolien et développeur de l’entreprise Plaquettes de frein B.B a assumé la présidence de janvier 2011 à juillet 2015. Depuis le 6 juillet 2015, la présidence est assurée par Alexandre Boulay, directeur de l’usine LM Wind Power de Gaspé. M. Boulay a été réélu à la présidence le 20 avril 2017. Frédéric Côté du TechnoCentre éolien et Evan Mulrooney de Techéol occupent les postes de vice-présidents. Angélika Bouffard-Forest du MESI et le directeur du Créneau Dave Lavoie complètent le comité exécutif.

Direction du Créneau d’excellence en éolien
Le Créneau éolien a d’abord été piloté par Marie-Claude Bourque (2007 à 2012), avec un intérim d’un an assumé par Monica Normand en 2010-2011. Dave Lavoie occupe le poste de directeur du Créneau éolien depuis mai 2012.

Pour l’histoire de l’éolien au Québec, cliquez ici