Îles-de-la-Madeleine : prolongement de la durée de vie de la centrale thermique

Îles-de-la-Madeleine : prolongement de la durée de vie de la centrale thermique

Grâce aux programmes d’efficacité énergétique, la durée de vie de la centrale thermique d’Hydro-Québec aux Îles-de-la-Madeleine sera prolongée jusqu’en 2035. Lors de son inauguration en 1991, il était prévu que la station construite au coût de 200 millions de dollars demeure en fonction jusqu’en 2023. Hydro-Québec était ainsi à la recherche de différentes solutions comme de brancher les Îles au réseau québécois par un câble sous-marin vers Percé ou l’Île-du-Prince-Édouard.

Plus de détails