Enjeux énergétiques : La région rappelle l’importance de l’industrie éolienne pour le Québec

Enjeux énergétiques : La région rappelle l’importance de l’industrie éolienne pour le Québec

Commission sur les enjeux énergétiques de passage à Gaspé

La région rappelle l’importance de l’industrie éolienne pour l’économie du Québec

Gaspé, 25 septembre 2013 – Les audiences de la Commission sur les enjeux énergétiques de passage hier à Gaspéont permis de relever l’importance de l’industrie éolienne, tant à l’égard de l’énergie verte qu’elle produit, que des retombées économiques que cette dernière a généré au cours des dix dernières années dans notre région, ainsi que pour l’ensemble du Québec.

Les appuis sont venus de plusieurs intervenants du milieu : de la Ville de Gaspé qui y a consacré une grande partie de sa présentation, de la Conférence régionale des Élus de la Gaspésie – Îles-de-la-Madeleine qui a qualifié l’industrie éolienne de « fer de lance de la nouvelle économie gaspésienne »,ainsi que du TechnoCentre éolien et d’entreprises. Parmi celles-ci, le développeur de parcs éoliens Cartier Énergie Éolienne, la firme de services-conseils en environnement Activa Environnement et Plaquettes de freins B&B ont été entendus par les coprésidents de la Commission. Ellesont souligné l’importance de cette filière pour le développement de leur entreprise et mentionné que l’expertise développée ici leur permet de réaliser des affaires sur les marchés d’exportation.Même les allocutions du public sont venues soutenir la filière éolienne.

« Nous sommes très satisfaits d’entendre une telle unanimité envers l’éolien au sein même de notre région. Nous croyons que les commissaires ont pu constater toute l’importance de cette industrie à l’apport économique de la région et notre volonté à la rendre pérenne», a mentionné le président du Créneau éolien, Christian Babin. Lui-même entrepreneur privé, M. Babin a d’ailleurs livré debons exemples de développement d’innovations québécoises dans le domaine éolien et évoqué l’importance de l’arrimage des politiques énergétiques et industrielles.

Pour sa part, le Créneau éolien ACCORD a rappelé dans son mémoire la nécessitéde poursuivre le développement de cette filière et de consolider son ancrage dans notre région. Déjà, l’industrie éolienne a favorisé l’installation de nouvelles usinesdans la péninsule gaspésienne, la reconversion d’entreprises comme Fabrication Delta de New Richmond et permis l’émergence de nouvelles entreprises, notamment dans le domaine de la maintenance d’éoliennes, ce qui a généré la création de 1200 emplois directs sur notre territoire.

« Avec la dernière stratégie énergétique, nous avons développé une industrie solide, un nouveau fleuron économique du Québec, qui a été un facteur important dans la relance de la Gaspésie, a mentionné le directeur du Créneau éolien ACCORD, Dave Lavoie.Il faut s’assurer de conserver nos acquis et de donner à cette industrie tous les outils possibles pour faire de la Gaspésie un pôle majeur de l’énergie éolienne en Amérique du Nord ».

Le mémoire du Créneau éolien ACCORD comprenait une quinzaine de recommandations. Parmi celles-ci :

  • Le lancement le plus rapidement possible de l’appel d’offres de 450 MW afin d’éviter d’éventuels « trous » dans les carnets de production des usines gaspésiennes et de la MRC de Matane;
  • La poursuite du développement de nouveaux mégawatts selon le modèle présenté par le TechnoCentre éolien qui suggère un développement de la filière avec un équilibre entre le marché intérieur et le marché d’exportation;
  • Le soutien à la recherche et au développement dans le domaine du couplage éolien-diesel pour les réseaux isolés;

Le mémoire du Créneau éolien est disponible dans le site web de la Commission sur les enjeux énergétiques.

 

À propos du Créneau éolien ACCORD
Le projet ACCORD est une stratégie du gouvernement du Québec visant le développement de créneaux d’excellence basés sur les acquis économiques ou les ressources naturelles de chaque région.

Dans la région Gaspésie – Îles-de-la-Madeleine et la MRC de la Matanie, le Créneau éolien ACCORD favorise le regroupement d’industriels, de décideurs économiques et de partenaires institutionnels qui se concertent pour définir des priorités et actions visant le développement d’une filière éolienne innovante et compétitive à l’échelle nord-américaine. Sept axes orientent les actions du Créneau, notamment le développement d’entreprises et de marchés, l’offre de main d’œuvre qualifiée et la consolidation d’infrastructures de raccordement et de transport.

Source :
Dave Lavoie, directeur
Créneau éolien ACCORD
418-368-6162 poste 222
dlavoie@eolien.qc.ca