Belle réussite pour le premier forum sur les ressources humaines du secteur éolien

Belle réussite pour le premier forum sur les ressources humaines du secteur éolien

Gaspé, 27 février 2014 –Le Créneau éolien ACCORD a réuni pas moins de 28 personnes pour son tout premier forum sur les ressources humaines du secteur éolien. L’événement réalisé en collaboration avec les directions régionales d’Emploi-Québec et du ministère Finances et Économie du Québec s’est tenu le 24 février à l’Hôtel des Commandants de Gaspé.

Parmi les participants, on retrouvait les responsables des ressources humaines du turbinier SenvionCanada (anciennement REpower) et de l’usine de tours Marmen de Matane, ainsi que les dirigeants d’entreprises gaspésiennes actives dans le domaine de l’opération et la maintenance d’éoliennes, des représentants de maisons d’enseignement et de firmes en ressources humaines.

« Nous sommes fort satisfait et même surpris de l’engouement de nos membres pour la tenue de ce premier forum portant sur les ressources humaines. La réponse démontre bien que la question de la main-d’œuvre est primordiale pour nos entreprises », mentionne le directeur du Créneau éolien ACCORD, Dave Lavoie.

« Ce forum a été très enrichissant pour notre entreprise. Nous avons pu échanger avec d’autres compagnies du secteur et en apprendre davantage sur le support que peuvent nous apporter les organismes de la région. C’est un événement à répéter », ajoute la directrice des ressources humaines de Senvion Canada, Paola Patti.

Des enjeux bien d’actualité
La formation sur la Gestion prévisionnelle des ressources humainestenue le matin a su démontrer aux participants l’importance d’être un employeur de choix dans le contexte de la rareté de la main-d’œuvre qui se profile pour les prochaines années. Autrefois, la question des ressources humaines pouvait être traitée de façon secondaire dans les entreprises, ce qui ne peut être le cas aujourd’hui. Elle doit être considérée au sein même de la stratégie globale de l’entreprise et être prise en charge par les hauts dirigeants. La formation a également démontré l’importance pour les entreprises de se doterd’un plan de gestion des ressources humaines pour mieux prévoir les départs à la retraite, les postes à combler et les profils des travailleurs à rechercher, ainsi que sur les stratégies d’attraction et de rétention de la main-d’œuvre.

De plus, les participants ont pu en apprendre davantage sur les programmes offerts par le Groupe Collegia, les commissions scolaires René-Lévesque et Chic-Chocs en lien avec les besoins des entreprises de la filière éolienne. Ils ont également découvert les nouveaux programmes d’aide offerts par le milieu, dont le soutien financier pour que des personnes de résidant à l’extérieur de la région puissent se déplacer pour des entrevues d’embauche.

Le forum de discussion a permis d’aborder le besoinde promouvoir davantage les carrières dans le secteur éolien. Parmi les pistes d’action retenues, on retrouve une présence plus accrue dans les écoles et la réalisation d’une vidéo sur les métiers d’avenir dans le domaine éolien, particulièrement dans le secteurde l’opération et la maintenance d’éoliennes. Une diffusion sur différentes plateformes Web afin de rejoindre les jeunes de 15 à 30 ans est également envisagée.

« Le Québec comptera 4100 MW installés d’ici la fin de l’année 2017 et ces parcs éoliens ont des contrats d’un minimum de 20 ans avec Hydro-Québec. Tous les métiers liés à l’opération et à la maintenance d’éoliennes, que ce soit le technicien électromécanique, l’inspecteur de pales, le spécialiste en réparation composite, le technicien en haute tension ou en automatisation de contrôle ont tous de beaux jours devant eux. Les besoins seront nombreux pour les prochaines années en Gaspésie, mais aussi ailleurs au Québec », rappelle le directeur du Créneau éolien ACCORD, Dave Lavoie.

 

Source :
Dave Lavoie, directeur
Créneau éolien ACCORD
418-368-6162 poste 222
418-360-4386
dlavoie@eolien.qc.ca

À propos du Créneau éolien ACCORD
Le projet ACCORD est une stratégie du gouvernement du Québec visant le développement de créneaux d’excellence basés sur les acquis économiques ou les ressources naturelles de chaque région.

Dans la région Gaspésie – Îles-de-la-Madeleine et la MRC de Matane, le Créneau éolien ACCORD favorise le regroupement d’industriels, de décideurs économiques et de partenaires institutionnels qui se concertent pour définir des priorités et actions visant le développement d’une filière éolienne innovante et compétitive à l’échelle nord-américaine. Sept axes orientent les actions du Créneau, notamment le développement d’entreprises et de marchés, l’offre de main-d’œuvre qualifiée et la consolidation d’infrastructures de raccordement et de transport.