Des activités pour mieux découvrir la force de l’énergie éolienne au Québec

Des activités pour mieux découvrir la force de l’énergie éolienne au Québec

Plus de 600 Québécois ont pris part à l’une des trois activités portes ouvertes proposées dans le cadre de la Journée mondiale de l’énergie éolienne par sept membres du Créneau éolien ACCORD, en collaboration avec l’Association canadienne de l’énergie éolienne. Des familles, des parents de travailleurs de l’industrie et plusieurs personnes intéressées ont profité de l’événement pour en apprendre davantage sur la filière éolienne québécoise, ses usines, ses entreprises de service et son centre de recherche en climat froid et terrain complexe.

À Matane, plus de 420 personnes ont visité l’usine WEC Tour du manufacturier ENERCON. Il s’agissait de la deuxième édition de la Journée portes ouvertes pour l’entreprise. Les gens étaient présents bien avant l’ouverture des portes et on a même assisté au retour de visiteurs de l’an dernier. Les gens ont été impressionnés par le processus industriel et la grande taille des segments qui constituent la tour des éoliennes ENERCON. Les organisateurs ont même pu compter sur la visite du député de Matapédia-Matane, Pascal Bérubé et du maire de New Richmond, Éric Dubé.

ENERCON a également profité de l’occasion pour remettre aux employés de l’usine le trophée de « l’Entreprise manufacturière de l’année » reçu lors du 4e Gala québécois de l’industrie éolienne tenu mardi dernier à Gaspé. « L’affluence démontre un grand intérêt de la population pour l’industrie éolienne, qui fait maintenant partie intégrante de la région. Durant la visite, les gens de Matane et des municipalités voisines nous ont communiqué l’importance de la filière éolienne pour leur région et nous ont dit qu’ils étaient fiers d’avoir une usine de cette importance », résume Eva-Lotta Schmidt, gestionnaire développement des affaires à ENERCON Canada.

À Gaspé, une centaine de personnes ont bravé une pluie intense pour visiter l’usine de pales LM Wind Power et les kiosques de Kwatroe, de Maintenance Logic System, du Groupe Ohméga et du TechnoCentre éolien. Les visiteurs ont eu droit à une visite complète de l’usine qui leur a permis de démystifier le processus de fabrication d’une pale d’éolienne.

Les gens rencontrés se sont dit impressionnés par la taille de l’usine, l’importance des processus de santé et de sécurité au travail, la propreté et le rangement. Ils étaient très heureux de pouvoir observer l’intérieur du bâtiment et fiers d’apprendre que l’usine de Gaspé est définitivement un chef de file en matière de santé et sécurité.

« L’activité de dimanche a permis d’accueillir des gens de tout âge et de leur offrir l’opportunité de s’informer sur la fabrication des pales d’éolienne. Les participants ont maintenant une idée beaucoup plus claire du processus de fabrication, de l’impact qu’ont nos employés sur notre organisation ainsi que de l’envergure de nos installations », mentionne le directeur de l’usine Alexandre Boulay, qui souhaite renouveler l’expérience dans le futur.

« Cette rencontre avec le public dépasse nos espérances. Elle nous a permis de faire connaître notre entreprise aux visiteurs et les domaines dans lesquels nous sommes actifs », ajoute Martin Crousset de la firme d’ingénieurs Kwatroe de Gaspé.

À Montréal, une cinquantaine de personnes ont visité l’exposition de photos « L’Homme et l’éolienne » organisée par Senvion Canada au Café « Un coin de jardin » sur la rue Duluth. Les gens étaient intéressés à savoir où étaient installés les parcs éoliens, leur coût d’implantation et le côté « vert » de l’énergie éolienne. « Comme les composantes de nos éoliennes sont fabriquées à Matane, Gaspé et New Richmond, les citoyens de Montréal sont moins familiers avec l’énergie éolienne au Québec. Cependant, il faut savoir que Montréal est une plaque tournante de l’industrie et que notre bureau de Montréal est devenu le centre de nos activités nord-américaines », constate Maike Althaus, directrice des communications à Senvion Canada.

« On veut informer la population de manière transparente sur notre industrie et notre exposition de photos facilite l’accès à une filière somme toute peu connue au Canada », ajoute Helmut Herold, PDG Amérique du Nord, Senvion Canada Inc. qui a été couronné « Personnalité de l’année » pour son engagement au sein de l’industrie éolienne québécoise lors du 4e Gala de l’industrie éolienne, mardi dernier à Gaspé. L’exposition sera présentée à différents endroits à Montréal au cours de prochains mois. L’endroit suivant sera publié sur le site Web de Senvion.

À propos de la Journée mondiale de l’énergie éolienne
Initiative du Global Wind Energy Council (GWEC), l’événement recense aujourd’hui des milliers d’activités publiques organisées simultanément le 15 juin partout dans le monde. Cette journée vise à faire connaître l’énergie éolienne, sa puissance et toutes les possibilités qu’elle offre pour changer notre monde. Il s’agit également d’une journée qui permet de découvrir tout le travail que les pionniers de l’éolien ont accompli jusqu’à maintenant partout à travers le monde. Des parcs éoliens sont en activité dans plus de 80 pays.

-30-

Source :
Dave Lavoie, directeur
Créneau éolien ACCORD
418-368-6162 poste 222
418-360-4386
dlavoie@eolien.qc.ca